Touchstones Nelson: Museum of Art and History Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada

Les postes à bord des bateaux


Un grand nombre de personnes participaient à l'entretien des vapeurs à une roue et des remorqueurs et contribuaient ainsi au respect des horaires. La plupart étaient des hommes mais quelques femmes ont travaillé comme hôtesses pendant la Deuxième Guerre mondiale,

Capitaine

Très respecté, le capitaine était responsable de tout ce qui concernait le bateau, des passagers à l'équipage en passant par le bateau lui-même.

Premier et second lieutenants

Les lieutenants, chargés d'aider le capitaine, étaient responsables de la cargaison, du combustible (bois de corde, puis, plus tard, charbon), de l'entretien du bateau et de la supervision des matelots de pont.

Matelots de pont

Les matelots de pont étaient chargés des tâches physiques à bord des vapeurs à une roue : chargement et déchargement du combustible et des marchandises et entretien (lavage et peinture du pont).

Commissaire de bord

Le commissaire de bord était responsable de tout ce qui entrait et sortait du bateau. Il ramassait les titres de transport, prenait les réservations pour les cabines, programmait le service de réveil et les arrêts sur demande et rendait compte de toute la cargaison à bord.

Commis des marchandises

Le commis des marchandises était chargé de toute la cargaison et du courrier.

Steward en chef

Responsable des services offerts aux passagers, le steward en chef supervisait l'entretien des cabines, de la salle à manger et des salons ainsi que les services qui y étaient offerts.

Stewards

Les stewards étaient rompus au service des convives dans la salle à manger. Ceux qui travaillaient au sein du service de transport sur les lacs et les rivières du CFCP étaient réputés pour le soin et l'attention qu'ils accordaient à chaque passager, aussi bien dans les salles à manger que dans les salons et les cabines.

Chef mécanicien

Les mécaniciens à bord des bateaux étaient chargés du fonctionnement de la machinerie. Ils gardaient la chaudière et le moteur en bon état et maintenaient une pression de vapeur sécuritaire dans la chaudière. Le capitaine, posté dans la timonerie, donnait ses ordres concernant la route à suivre aux mécaniciens par l'intermédiaire de porte-voix.

Chauffeurs de chaudière

Les chauffeurs de chaudière assuraient la tâche la plus pénible à bord des vapeurs à une roue. L'alimentation du feu de la chaudière et le maintien de celle-ci à une température constante étaient un travail exténuant. Le chauffeur de chaudière devait aussi tenir compte de la qualité du combustible. Le charbon de la région de Fernie, par exemple, avait la réputation d'être difficile à utiliser en comparaison avec le charbon du col Crowsnest.

Veilleur de nuit

Le veilleur était chargé d'entretenir le feu dans la chambre de combustion afin que la chaudière reste chaude jusqu'au matin. Il était également responsable du bateau durant la nuit et devait vérifier qu'il n'y avait pas de fuites, prévenir les incendies et assurer la sécurité générale du bateau.

LE SS MOYIE VU DE L'EXTÉRIEUR

Description du fichier média : Le SS Moyie vu de l'extérieur à Kaslo (C.-B.)

Le SS Moyie vu de l'extérieur

Pour lire cette média, vous devez avoir installé le plugiciel Flash. Vous pouvez le télécharger ici.

LE SS MOYIE VU DE L'EXTÉRIEUR

Description du fichier média : Le SS Moyie vu de l'extérieur à Kaslo (C.-B.)

Télécharger le fichier audio

Galeries + Média

Autres galeries